Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
aappmabassalat.overblog.com

LA PÊCHE ÉLECTRIQUE DANS LE SALAT, DU 4 SEPTEMBRE 2014

5 Septembre 2014 , Rédigé par AAPPMA DU BAS SALAT Publié dans #Actualités, #Gestion de l'eau

La Directive Cadre européenne sur l’Eau (DCE) impose le contrôle des éléments de qualité des cours d’eau pour évaluer leur état écologique (voir § 1.3.6). L’échantillonnage des poissons permet de déterminer l’Indice Poisson Rivière (IPR). C’est l’un des indicateurs utilisés pour évaluer cet état.

Le jeudi 4 septembre 2014, six personnes de l’agence de Toulouse d’Asconit Consultants ont réalisé une pêche électrique dans le Salat, à la demande de l’ONEMA.

Cette pêche a eu lieu à Roquefort-sur-Garonne, dans le secteur en no-kill, au niveau du pont suspendu de la D13E.

Les limites de la station prospectée par pêche électrique

A cet endroit, le cours d’eau fait plus de 50 m de largeur. Il est impossible d’y réaliser une pêche dite « complète ». Un protocole spécifique destiné aux « grands milieux » a été mis en œuvre. Il consiste à réaliser une pêche dite « partielle » à partir d’Échantillons Ponctuels d’Abondance (EPA) répartis aléatoirement sur le cours d’eau. Les meilleurs postes tenus par les poissons ne sont donc pas systématiquement explorés.

Le réglage du courant diffusé dans la rivière est paramétré en fonction de la température et de la conductivité de l’eau.

Mesures de la température et de la conductivité de l'eau

Mesures de la température et de la conductivité de l'eau

Le générateur qui alimente la perche est soit disposé sur la berge, soit fixé sur une claie de portage.

LA PÊCHE ÉLECTRIQUE DANS LE SALAT, DU 4 SEPTEMBRE 2014
LA PÊCHE ÉLECTRIQUE DANS LE SALAT, DU 4 SEPTEMBRE 2014

La recherche commence à la limite aval de la station. La personne qui utilise la perche est assistée :

  • de deux personnes qui attrapent les poissons « choqués »,
  • d’une personne qui indique les points d’échantillonnage EPA à prospecter et note pour chacun d’eux, le profil de la rivière et le résultat de la pêche
  • d’une personne qui conserve les poissons capturés à l’épuisette, dans un vivier.
LA PÊCHE ÉLECTRIQUE DANS LE SALAT, DU 4 SEPTEMBRE 2014

L’IPR est fonction de plusieurs paramètres, dont la largeur et la profondeur moyenne du secteur de cours d’eau étudié. Des mesures sont donc réalisées pour en connaître les valeurs moyennes.

Mesure de profondeur

Mesure de profondeur

Les poissons capturés sont identifiés, dénombrés et mesurés. Ils sont pesés soit individuellement, soit par lots (poissons d’une même espèce nombreux et de taille sensiblement identique).

Vairons, loches franches, goujons, lamproies de planer, barbeaux, truites, chevaines, perches et un sandre ont été attrapés.

Les opérateurs n’ont pas vu de gros poissons fuir à leur approche. Truites arc-en-ciel et ombres n’ont pas été trouvés, malgré les repeuplements effectués par la fédération départementale ou par l’AAPPMA.

LA PÊCHE ÉLECTRIQUE DANS LE SALAT, DU 4 SEPTEMBRE 2014
LA PÊCHE ÉLECTRIQUE DANS LE SALAT, DU 4 SEPTEMBRE 2014
LA PÊCHE ÉLECTRIQUE DANS LE SALAT, DU 4 SEPTEMBRE 2014
LA PÊCHE ÉLECTRIQUE DANS LE SALAT, DU 4 SEPTEMBRE 2014
LA PÊCHE ÉLECTRIQUE DANS LE SALAT, DU 4 SEPTEMBRE 2014
LA PÊCHE ÉLECTRIQUE DANS LE SALAT, DU 4 SEPTEMBRE 2014

La valeur de l’IPR ne sera connue que dans quelques mois. Elle sera publiée sur le blog de l’AAPPMA. A la vue des résultats de la journée, Asconit Consultants pense que l’IPR devrait être estimé « médiocre » (entre 16 et 25).

Sur cette même station, les dernières valeurs obtenues pour l’IPR sont les suivantes :

Année 2008 2009 2010 2011 2012
IPR 11,96 11,96 9,03 9,03 18,01
Qualité estimée Bonne Bonne Bonne Bonne Médiocre

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article