Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
aappmabassalat.overblog.com

LA COMPÉTITION DU GROUPEMENT NATIONAL TRUITE, DES 30 AVRIL ET 1er MAI 2016

6 Mai 2016 , Rédigé par AAPPMA DU BAS SALAT Publié dans #Actualités, #Concours de pêche

Comme annoncé le 12 février dernier, l’AAPPMA du Bas Salat a reçu les licenciés du Groupement National Truite (GNT), les 30 avril et 1er mai 2016.

28 d’entre eux, des clubs « Les pêcheurs no kill 09 » de Pamiers, « Les pêcheurs no kill 33 » de Lerm et Musset, « Salmo Garonne compétition » de Cornebarrieu, sont venus concourir pour cette deuxième épreuve de la promotion Pyrénées-Aquitaine, sur le canal de fuite de l’Usine à Sel, à Salies-du-Salat. La première épreuve s’était déroulée trois semaines plus tôt, à Muret.

Les abords du canal et du lac des Isles, tondus et nettoyés par l’AAPPMA, les personnels de la commune de Salies-du-Salat et de la centrale hydroélectrique de l’Usine à Sel, ont offert un espace dégagé, propre et agréable aux participants et aux spectateurs.

Le samedi, dès 8 heures, les bénévoles de l’AAPPMA ont monté un barnum destiné à accueillir les organisateurs de la compétition et la buvette. La commune avait fourni la veille, tables et chaises.

L’installation a peu duré. Le vent en a voulu autrement. Une violente bourrasque a endommagé le barnum (œillets de la toile arrachés, barres de l’armature tordues) et emporté une partie de la buvette.

Tout a dû être rapidement démonté et rangé dans les voitures.

LA COMPÉTITION DU GROUPEMENT NATIONAL TRUITE, DES 30 AVRIL ET 1er MAI 2016
LA COMPÉTITION DU GROUPEMENT NATIONAL TRUITE, DES 30 AVRIL ET 1er MAI 2016
LA COMPÉTITION DU GROUPEMENT NATIONAL TRUITE, DES 30 AVRIL ET 1er MAI 2016

Comme le nombre de compétiteurs a été plus faible que prévu, seuls trois secteurs ont été créées, de A pour le plus en aval, à C pour le plus en amont.

Les 28 concurrents sont affectés à un secteur, par tirage au sort, pour la manche du samedi après-midi, puis pour celle du dimanche matin. Ils peuvent se retrouver ou pas sur le même secteur, le samedi et le dimanche.

Chaque concurrent porte un n° de dossard, de 1 à 9 ou 10, dans son secteur.

Les manches se déroulent en deux périodes de 90 mn. Le concurrent au dossard n° 1 choisit son poste de pêche, sur son secteur, le premier pour la première période, le dernier pour la seconde période. Puis le concurrent au dossard n° 2 choisit son poste de pêche, sur son secteur, le deuxième pour la première période, l’avant dernier pour la seconde période. Et ainsi de suite pour les autres.

Pour 28 concurrents, 9 à 10 contrôleurs sont chargés de veiller au respect du règlement :

  • Le poisson doit être capturé avec une épuisette. Il peut être soulevé hors de l’eau si la berge est trop haute.
  • Le poisson ne doit pas tomber à terre.
  • Le poisson ne doit pas être pris directement dans la main ; il doit être tenu en le prenant par dessous le filet de l’épuisette.
  • Le poisson peut être décroché de la ligne si l’hameçon est accroché au bord des lèvres, sinon le bas de ligne doit être coupé.
  • Le poisson doit être remis à l’eau avec l’épuisette.
  • Le pêcheur ne doit pas être assisté.
  • Les cannes ne doivent pas se croiser.
  • Si au moins une de ces règles n’est pas respectée, le poisson n’est pas comptabilisé.

André est allé chercher, à Soueich, les truites farios offertes par la fédération départementale de pêche. Elle a mis une remorque à disposition de l’AAPPMA pour le transport des poissons.

La pisciculture de la Courbière a livré des truites arc-en-ciel :

  • 150 kg, le samedi en fin de matinée
  • 85 kg, le samedi en fin d’après-midi

Messieurs Gronchi et Gres, de la centrale hydroélectrique de l’Usine à Sel, en ont financé 75 kg, le GNT 50 kg, la fédération départementale de pêche 50 kg et l’AAPPMA 60 kg.

Au total, ce sont un peu plus de 1400 truites arc-en-ciel et 100 truites farios qui ont été déversées dans le canal, pour la compétition.

Samedi après-midi, le poste de pêche permettant de pêcher à l'aval du pont de la route de Touille était très prisé
Samedi après-midi, le poste de pêche permettant de pêcher à l'aval du pont de la route de Touille était très prisé

Samedi après-midi, le poste de pêche permettant de pêcher à l'aval du pont de la route de Touille était très prisé

Les concurrents et les contrôleurs du secteur B, avant le début de la seconde manche

Les concurrents et les contrôleurs du secteur B, avant le début de la seconde manche

La vidéo du concours de pêche

Le samedi soir, quatorze personnes, dont sept de l’AAPPMA, se sont retrouvées autour d’un bon repas à l’hôtellerie du Centre de Salies-du-Salat.

Après la compétition, en présence du maire de Salies-du-Salat, jean-Pierre Gaillac président du GNT a remercié l’AAPPMA, remis un cadeau à Francis Souquet, son président, et annoncé le classement de l’épreuve.

Le maire a ensuite remis une coupe aux trois premiers, avant d’offrir le vin d’honneur.

LA COMPÉTITION DU GROUPEMENT NATIONAL TRUITE, DES 30 AVRIL ET 1er MAI 2016
LA COMPÉTITION DU GROUPEMENT NATIONAL TRUITE, DES 30 AVRIL ET 1er MAI 2016
LA COMPÉTITION DU GROUPEMENT NATIONAL TRUITE, DES 30 AVRIL ET 1er MAI 2016
LA COMPÉTITION DU GROUPEMENT NATIONAL TRUITE, DES 30 AVRIL ET 1er MAI 2016
LA COMPÉTITION DU GROUPEMENT NATIONAL TRUITE, DES 30 AVRIL ET 1er MAI 2016
LA COMPÉTITION DU GROUPEMENT NATIONAL TRUITE, DES 30 AVRIL ET 1er MAI 2016
LA COMPÉTITION DU GROUPEMENT NATIONAL TRUITE, DES 30 AVRIL ET 1er MAI 2016

Sur l’ensemble de la compétition, 734 poissons ont été crédités aux concurrents. Quelques-uns ont été refusés, d'autres se sont décrochés avant d’atteindre une épuisette.

Le classement est le suivant :

LA COMPÉTITION DU GROUPEMENT NATIONAL TRUITE, DES 30 AVRIL ET 1er MAI 2016

Le dimanche après-midi, quelques compétiteurs ont gentiment prêté leur canne de compétition et expliqué leur technique de pêche à ceux qui voulaient les tester.

Un week-end de pêche sympathique, convivial et chaleureux, malheureusement perturbé par le vent et entaché de l’abandon d’un concurrent mécontent, pour un poisson refusé dès la première période de la première manche.

Les présidents de l’AAPPMA et du GNT remercient :

  • les bénévoles, dont les présidents des AAPPMA d’Arbas et de Muret qui ont tenu un poste de contrôleur,
  • les concurrents,
  • messieurs Gronki et Gres qui ont fait nettoyer les berges du canal et offert des poissons,
  • la fédération départementale de pêche qui a fourni des badges et offert des poissons,
  • la commune de Salies-du-Salat et son office de Tourisme qui ont nettoyé les abords du lac des Isles et du canal, fourni les arrêtés municipaux, communiqué sur la compétition et offert le pot de clôture.

Tous ont œuvré pour que cette épreuve soit intéressante pour les concurrents et les spectateurs.

Les pêcheurs locaux, dès le lundi 2 mai, ont profité des poissons lâchés. A l’aube, une trentaine de voitures étaient garées près du canal. La plupart de ces pêcheurs n’ont pas attendu 8 heures pour commencer à pêcher, comme le prescrivait l’arrêté municipal ! Les cuillers ont eu du succès…

Il se pourrait que l’équipe de France de pêche de la truite vienne s’entraîner sur le Salat avant les championnats du monde de Bergame, en Italie, qui se dérouleront sur le Brembo les 10 et 11 septembre 2016.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article