Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
aappmabassalat.overblog.com

LA DIGUE « SUDERIE », À CASSAGNE ET MAZÈRES-SUR-SALAT, DEVRAIT ÊTRE EFFACÉE

27 Octobre 2016 , Rédigé par AAPPMA DU BAS SALAT Publié dans #Actualités, #Gestion de l'eau

Suite au lancement de l’étude sur l’avenir de la digue « Suderie », le 12 juillet dernier (voir l’article du 15 juillet 2016), le comité de pilotage s’est de nouveau réuni le 24 octobre 2016.

Il a examiné le rapport réalisé par le bureau d’études ECOGEA (état des lieux, diagnostic, esquisses).

Pour les truites fario et à la montaison, avec des débits compris entre l'étiage et deux fois le module, soit environ de 10 à 85 m3/s, il apparait que la digue est une barrière :

  • quasi totale pour les individus de moins de 25 à 30 cm,
  • à impact majeur pour les individus de 25 à 55 cm,
  • à impact significatif pour les individus de plus de 50 cm.

A la dévalaison et quel que soit le débit, la digue n'est pas un obstacle pour les poissons.

Le rapport indique "Au vu de l’absence d’usages du seuil, des coûts de travaux et d’entretien en cas de conservation de la chaussée, la solution d’effacement est le meilleur scénario sur le site de la Suderie en termes de coût/bénéfice".

L’effacement de la digue est le seul scénario étudié dans la suite du rapport.

Cet effacement pourrait provoquer le transport d’environ 1500 m3 de matériaux, déposés sur les 145 m en amont de la digue actuelle.

Quelques observations faites par les participants devront être prises en compte par ECOGEA pour finaliser le projet d’aménagement qui sera présenté lors du prochain comité de pilotage.

Si tout se passe bien, les travaux pourraient être réalisés en septembre 2017.

L'ancien moulin, en rive droite, et la digue
L'ancien moulin, en rive droite, et la digue
L'ancien moulin, en rive droite, et la digue

L'ancien moulin, en rive droite, et la digue

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article