Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
aappmabassalat.overblog.com

LA SOCIÉTÉ HYDROÉLECTRIQUE MENGÈS EST AUTORISÉE À DISPOSER DU SALAT POUR PRODUIRE DE L’ÉNERGIE ÉLECTRIQUE, JUSQU'EN 2058

7 Septembre 2018 , Rédigé par AAPPMA DU BAS SALAT Publié dans #Actualités, #Gestion de l'eau

Les installations concernées se situent à la sortie de Salies-du-Salat, en direction de Mazères-sur-Salat

Les installations concernées se situent à la sortie de Salies-du-Salat, en direction de Mazères-sur-Salat

L'arrêté préfectoral du 23 avril 2018 autorise la société hydroélectrique Mengès à disposer de l'énergie du Salat pour la production d'énergie hydraulique, pendant les 40 prochaines années.

La puissance maximum de l'usine électrique est de 363 kW.

La longueur du tronçon court-circuité est de 380 m.

Le fonctionnement en éclusées est strictement interdit.

Le débit réservé, c'est-à-dire le débit minimal d'eau que la société hydraulique Mengès doit réserver au cours d'eau et au fonctionnement minimal des écosystèmes, est de 6 m3/s. Il est réparti entre la passe à poissons, la passe à canoës-kayaks et l’échancrure d’attrait.

Des modifications de ces dispositifs, validées par l’Agence Française de la Biodiversité, devront être réalisées avant le 23 avril 2020.

Avant le 23 octobre 2018, la société hydroélectrique Mengès doit faire une proposition financière à la police de l’eau en coopération avec le syndicat de rivière (SYCOCERP) et la fédération départementale de pêche, pour compenser les atteintes que la présence et le fonctionnement des installations apportent à la vie, à la circulation et à la reproduction des espèces de poissons, ainsi qu’au milieu aquatique.

Les modifications à réaliser à la passe à poissons

Les modifications à réaliser à la passe à poissons

Les modifications à réaliser pour éviter aux poissons de traverser les turbines et leur permettre d'accéder à l'exutoire (dévalaison)

Les modifications à réaliser pour éviter aux poissons de traverser les turbines et leur permettre d'accéder à l'exutoire (dévalaison)

L'arrêté préfectoral du 23 avril 2018

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article