Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
aappmabassalat.overblog.com

L’OFFICE DE TOURISME COMMUNAUTAIRE CAGIRE GARONNE SALAT S’INTÉRESSE AU LOISIR PÊCHE

4 Avril 2019 , Rédigé par AAPPMA DU BAS SALAT Publié dans #Actualités

L’OFFICE DE TOURISME COMMUNAUTAIRE CAGIRE GARONNE SALAT S’INTÉRESSE AU LOISIR PÊCHE

Le 28 mars 2019, les AAPPMA du territoire de la Communauté de Communes Cagire Garonne Salat ont signé une convention avec l'Office de Tourisme Communautaire (OTC) Cagire Garonne Salat pour une vente "harmonisée" des cartes de pêche.

Les bureaux de l’OTC vendront les cartes de pêche, distribueront les guides de pêche annuels et répondront aux questions des visiteurs.

Le Directeur de l'OTC, Stéphane Duron, a invité les AAPPMA à participer au développement du tourisme pêche en siégeant à l'OTC en tant qu'acteur socio-économique.

En 2014, la Fédération Nationale de la Pêche en France a diffusé la synthèse des résultats de l'étude "Impacts socio-économiques de la pêche de loisir en eau douce en France". Cette étude révèle par exemple :

  • "Hors coût lié à l’acquisition de la carte de pêche, les pêcheurs dépensent en moyenne 681 €/an pour leur pratique habituelle. Les principaux postes de dépenses concernent l’activité directe de pêche : matériel (155 €), consommables (174 €) et nautisme (116 €).
    Mais les dépenses catalytiques, c’est-à-dire les dépenses non spécifiques à la pêche mais qui n’auraient pas lieu sans l’activité des pêcheurs, sont également considérables : 145 € de déplacement et 55 € de restauration."
  • "Lors de l’enquête, le dernier lieu de vacances a été déterminé par la pêche en eau douce pour près de 49% des répondants. Parmi eux, 58% ont choisi leur lieu de vacances pour la pêche.
    L’impact de la pêche lors des vacances est non négligeable : 40% des pêcheurs pratiquent davantage leur loisir pendant leurs vacances que lors du reste de l’année et 30% de ceux ayant pêché lors de leurs vacances ont dépensé plus que lors de leur pratique habituelle."
Entre 2,5% et 5% des vacanciers venant dans le Comminges pratiquent la pêche de loisir

Entre 2,5% et 5% des vacanciers venant dans le Comminges pratiquent la pêche de loisir

Les habitants du territoire pratiquent eux-mêmes la pêche de loisir. En 2017 :

  • 5,35% des habitants du secteur de l'AAPPMA Aspet Ger-Job
  • 5.01% des habitants du secteur de l'AAPPMA Arbas
  • 4,08% des habitants du secteur de l'AAPPMA Saint-Martory
  • 3,72% des habitants du secteur de l'AAPPMA Bas Salat

ont acheté une carte de pêche en Haute-Garonne. La moyenne départementale se situait à 1,87%.

Les AAPPMA locales et la fédération départementale œuvrent déjà pour le développement du loisir pêche :

  • Centre d'Initiation Pêche et Nature du Comminges (CIPCN), à Aspet
  • Ateliers Pêche Nature des AAPPMA Aspet Ger-Job et Bas Salat
  • Hébergements pêche
  • Parcours de pêche "touristique et initiation" en 1ère catégorie piscicole, "détente et initiation" en 2ème catégorie piscicole, "sans tuer ou no-kill" régulièrement repeuplés en truites fario, truites arc-en-ciel et/ou ombres communs

Certains sujets pourraient être abordés avec l'OTC, comme :

  • La gestion halieutique du lac de Touille
  • La continuité écologique du Ger et du Job
  • Le plan pluriannuel de gestion du bassin versant du Salat
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article