Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
aappmabassalat.overblog.com

LE PANEL CITOYEN A RESTITUÉ SON AVIS SUR LE PROJET DE TERRITOIRE POUR LA GESTION DE L’EAU DANS LE BASSIN GARONNE AMONT

4 Octobre 2019 , Rédigé par AAPPMA DU BAS SALAT Publié dans #Actualités, #Gestion de l'eau

Le territoire Garonne amont

Le territoire Garonne amont

Mardi 2 octobre 2019, à l’antenne du Conseil Départemental de Saint-Gaudens, le panel citoyen a restitué son avis sur le Projet de Territoire pour la Gestion de l’Eau (PTGE) dans le bassin Garonne amont.

Quelles actions mettre en œuvre pour la préservation et le partage des ressources en eau à l’heure du changement climatique ?

Son rapport commence en ces termes :

« Au moment où nous écrivons ces lignes, la France est en pleine canicule. Des températures jamais observées depuis le début des campagnes de mesures sont atteintes. Nos cultures sont menacées, nos villes surchauffent, des incendies se déclarent, les alertes de pollution à l’ozone se répandent... l’urgence est là. »

Effectivement, la nature est mise à rude épreuve. Le rapport indique :

« En dépit d’une biodiversité initialement riche et diversifiée, les niveaux d’abondance de nombreuses espèces autochtones (poissons, passereaux...) sont en baisse. Cette situation n’est pas propre à Garonne Amont puisqu’on la retrouve, peu ou prou, partout sur la planète. Or, cette biodiversité est l’expression de l’état de santé du milieu naturel. Lequel nous rend de multiples services :

  • épuration (gratuite) de l’eau,
  • infiltration et recharge (gratuite) des nappes et des cours d’eau,
  • rétention (gratuite) des eaux d’inondation,
  • support (gratuit) de nombreuses activités économiques (tourisme, pêche...),
  • contribution (gratuite) au bien-être à travers les loisirs qui s’y développent,
  • etc.

C’est d’ailleurs une de nos principales assurances (gratuite...) pour l’adaptation de notre territoire face aux effets du changement climatique. Au-delà de sa préservation, nous devons la restaurer partout où c’est possible. »

Le panel citoyen propose 130 actions réparties en 4 recommandations stratégiques :

  • Accompagner la sobriété et les économies d’eau :
    • Former, sensibiliser, informer, communiquer (grand public, élus et agents territoriaux)
    • Changer de pratiques agricoles, former les agriculteurs, structurer une filière économique de la production à la distribution, définir des politiques publiques agricoles
  • Conclure un pacte de gouvernance moderne et participatif :
    • Créer des solidarités ruraux/urbains
    • Redéfinir l’intérêt général autour de valeurs partagées, associer les citoyens aux politiques de l’eau de la réflexion au suivi, clarifier la gouvernance de l’eau, renforcer les moyens de contrôle, aller plus loin dans la consultation des citoyens
  • Stocker l’eau :
    • Explorer les techniques existantes et les optimiser avant de pouvoir envisager de nouvelles retenues
    • Négocier un nouvel arbitrage pour les retenues hydroélectriques
  • Refonder l’aménagement du territoire :
    • Améliorer l’existant, favoriser les zones humides, penser l’aménagement du territoire dans sa globalité, agir sur la prévention

Il faut noter qu'Olivier Plasseraud, directeur de la fédération de pêche de Haute-Garonne, fait partie des personnes-ressources rencontrées par les panélistes.

Le Conseil Départemental doit décider d'un plan d'actions pour le mois de janvier. Tiendra-t-il compte de ces propositions ?

Le panel de trente personnes a été sélectionné sur la base d’un tirage au sort (voir le fichier suivant, page 49)

Le panel de trente personnes a été sélectionné sur la base d’un tirage au sort (voir le fichier suivant, page 49)

Restitution de l'avis du panel citoyen (mars - juillet 2019)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article