Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
aappmabassalat.overblog.com

LES POINTS D'INTÉRÊT DE L'AAPPMA DU BAS SALAT

11 Avril 2013 , Rédigé par AAPPMA DU BAS SALAT Publié dans #Présentation de l'AAPPMA

 Dernière mise à jour : 10/12/2020 

L'AAPPMA du Bas Salat et la Fédération de Pêche de Haute-Garonne interviennent à quatre endroits en particulier :

  • Sur un parcours détente et initiation en 2° catégorie piscicole :
    • Les deux branches du canal de fuite de la centrale hydroélectrique de l'Usine à Sel et le Salat de la confluence de la branche du canal la plus amont à la digue de Mengès, 200 m en aval du pont suspendu sur la D69, à Salies-du-Salat, pour la pêche de la truite fario et de la truite arc-en-ciel.
  • Sur un parcours touristique et initiation en 1° catégorie piscicole :
    • Le Lens, à Cassagne, du pont coté 285 m, sur la D 62, au pont coté 302 m, pour la pêche de la truite fario.
  • Sur un parcours sans panier, ou no-kill, truites et ombres :
    • En 2° catégorie piscicole, sur le Salat, à Roquefort-sur-Garonne, de la falaise à la confluence avec la Garonne, pour la pêche de la truite fario, de la truite arc-en-ciel et de l'ombre commun.
  • Sur un parcours sans tuer carnassiers :
    • En 2° catégorie piscicole, sur le lac des Isles, pour la pêche du brochet, du black-bass et de la perche, y compris avec une embarcation légère.

Au-delà de ces parcours, une carte interactive, accessible depuis le bandeau supérieur, permet d'accéder à une plus large information du domaine de la pêche sur le secteur de l'AAPPMA et de la communauté de communes Cagire Garonne Salat.

Les secteurs concernés sont surlignés en bleu
Les secteurs concernés sont surlignés en bleu
Les secteurs concernés sont surlignés en bleu
Les secteurs concernés sont surlignés en bleu

Les secteurs concernés sont surlignés en bleu

La carte bathymétrique du lac des Isles

La carte bathymétrique du lac des Isles

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article